Toggle navigation
TimFaitSonCinema

TFSC EN MODE COUPE DU MONDE 2018 : J-1

  • Actualité
  • Sport-Coupe du Monde 2018



Forcément, quand une Coupe du Monde débute et que l’on est fondu de ballon rond, on se dit que l’on va essayer de regarder le maximum de match. Souvent, pour moi, ça dure durant le week-end inaugural et puis je me calme assez rapidement. D’abord parce que, pour des raisons logistiques, je ne peux pas suivre toutes les rencontres et aussi qu’il faut se garder un peu d’influx pour les matchs à élimination directe. D’autant que, dans une Coupe du Monde, pas mal de matchs opposent des équipes pas super folichonnes au premier abord et le calendrier n’est pas aussi dense que sur un Euro. Pour autant, ce qui est excitant dans ce genre de compétitions, c’est que c’est rarement la rencontre la plus flamboyante sur le papier qui donne le meilleur spectacle. Qui aurait pensé que le Hongrie-Portugal du dernier Euro serait à ce point spectaculaire (et si décisif, malheureusement). Si ça se trouve, le meilleur match de ce premier tour sera ce fameux Tunisie-Panama du 28 Juin…

Puisque les matchs de la France ne peuvent être ratés sous aucun prétexte et que, à partir des huitièmes de finales, il est « interdit » de rater une rencontre, il reste quarante-cinq matchs du premier tour à potentiellement regarder. Et, comme je suis gentil et que je prends soin de ceux qui ne sont pas forcément des fondus absolus de football, j’ai sélectionné huit rencontres qui pourraient vraiment être intéressantes. En tout cas, ça sera celle que je ne manquerai pas même s’il faut que je les regarde en différé. Il y en a un peu pour tous les goûts et, surtout, une de chaque groupe,...

  •  Timothée
  •  13.06.2018, 12:00

TFSC EN MODE COUPE DU MONDE 2018 : J-2

  • Actualité
  • Sport-Coupe du Monde 2018



On ne s’en rend pas forcément compte parce que ma génération y a été habituée mais la France s’est qualifiée – sans trop trembler, pour une fois – pour une sixième Coupe du Monde d’affilée, ce qui la place dans le concert des grandes nations qui ne ratent (presque) jamais le rendez-vous planétaire. Cela nous semble normal mais parlez-en aux fans de football dans les années soixante qui n’ont vu qu’une seule Coupe du Monde avec la France (en 1966) entre 1958 et 1978. De ce côté-là, on peut s’estimer chanceux car cette compétition sans son pays de naissance qualifié, ça ne peut pas avoir la même saveur… D’autant que, honnêtement, la France fait partie des sérieux outsiders et va en tout cas en Russie pour jouer le titre. Il n’y a pas eu d’objectifs officiels annoncés même si, comme pour l’Euro 2016, une demi-finale semble être un horizon à la fois réaliste et satisfaisant compte-tenu du plateau. Mais on en espère toujours plus, jusqu’à voir Hugo Lloris soulever le trophée dans un peu plus d’un mois dans le ciel moscovite... Ainsi, on ferait plaisir au Président Macron pour qui une compétition n'est réussie que si elle est gagnée...

Quelles sont les clés pour voir l’équipe de France triompher le 15 juillet prochain ?

OUBLIER LE SOUVENIR DE 1998

Depuis quelques semaines, la France se trouve en plein revival de l’épopée des Bleus il y a vingt ans à l’occasion de « son » Mondial, finalement remporté. On entend des reportages à la radio, TF1 ou France 2 ont fait des...

  •  Timothée
  •  12.06.2018, 12:00

TFSC EN MODE COUPE DU MONDE 2018 : J-3

  • Actualité
  • Sport-Coupe du Monde 2018



C’est pareil tous les quatre ans pour les amateurs de football… Pendant toute la saison, on regarde des matchs de championnats, de Coupes d’Europe, de sélections, avec une seule chose vraiment en tête : le mois de juin et la Coupe du Monde qui se profile. Maintenant qu’on y est, il faut en profiter…

UN ENJEU BIEN PLUS QUE SPORTIF POUR LA RUSSIE

Lorsqu’en décembre 2010, c’est la Russie qui a obtenu le droit d’organiser la Coupe du Monde – un peu à la surprise générale –, je n’avais pas vraiment d’avis sur la question, d’autant que la désignation dans le même temps du Qatar pour 2022 avait davantage retenu l’attention et provoqué l’indignation. Près de huit ans plus tard, je dois bien avouer que cette attribution me pose davantage de questions. Depuis quelques années, la Russie, sous l’impulsion de son « Président » Vladimir Poutine, (re)prend une place importante dans le concert des nations mondiales, et pas forcément pour de bonnes raisons. Entre la guerre en Ukraine et l’annexion de la Crimée ou encore le soutien sans faille apporté au régime de Bachar el-Assad en Syrie, la politique extérieure russe est plutôt dans une logique de défiance par rapport à l’Europe notamment. Si l’on ajoute au tableau une corruption toujours présente dans le pays, des droits de l’homme qui peinent à vraiment s’imposer en Russie, et de hooligans qui ont fait régner la terreur sur Marseille lors de l’Euro 2016, le tableau de la nation hôte n’est pas des plus réjouissants… Alors, oui, comme il y a quatre ans à l’occasion des Jeux Olympiques...

  •  Timothée
  •  11.06.2018, 12:00

TIM FAIT SON CINÉMA EN MODE COUPE DU MONDE 2018

  • Actualité
  • Sport-Coupe du Monde 2018



Dans quatre jours très exactement, on va se lancer dans ce qui est la compétition la plus attendue tous les quatre ans pour un amateur de foot : la Coupe du Monde ! En un mois, ce ne sont pas moins de 64 matchs, toutes les plus grandes stars (ou presque) présentes, une équipe de France que l’on espère victorieuse, et toute une foule de petites ou de grandes histoires !

Sur ce site, j’essaierai de vous faire suivre au mieux cette compétition en donnant le plus régulièrement possible mon avis. D’ici jeudi, il y aura trois articles pour introduire cette Coupe du Monde russe (Une Coupe du Monde révolutionnaire ? / Qu’attendre des Bleus ? / Huit matchs à ne pas rater). Ensuite, au fur et à mesure que la compétition avance, vous aurez droit à des réactions, des analyses, des équipes-type, des coups de gueule. Tout ce qu’on aime, quoi !!

 

Bref, comme il y a deux ans à l'occasion de l'Euro disputé en France, mon site passe en mode Coupe du Monde 2018.

  •  Timothée
  •  10.06.2018, 22:00