Toggle navigation
TimFaitSonCinema

TOP 5 - FILM EN NOIR ET BLANC

  • Actualité
  • Cinéma-Mes Top 5



Aujourd’hui, l’immense majorité des longs métrages est tournée en couleurs mais quelques réalisateurs font le choix, pour des raisons différentes d’ailleurs, de revenir aux origines du cinéma en tournant leur œuvre en noir et blanc.

Voici donc un Top 5 des films où ce noir et blanc m’a le plus enthousiasmé. D’ailleurs, je suis plus ici sur la forme que vraiment sur le fond, même si les deux sont rarement complètement dissociables.

1. LE RUBAN BLANC

Pour filmer ce huis clos au sein d’un village allemand du début du Vingtième Siècle, Michael Haneke utilise un noir et blanc qu’il maitrise à la perfection, notamment dans les jeux d’ombres et de lumières. Sublime.

2. THE ARTIST

Film d’époque oblige, le noir et blanc est de rigueur et on peut...

  •  Timothée
  •  17.11.2018, 08:00

TOP 5 - CÉSAR DU MEILLEUR FILM

  • Actualité
  • Cinéma-Mes Top 5



Chaque année, le cinéma français s’auto-récompense et le César le plus attendu (et qui arrive souvent bien après minuit tant la cérémonie dure…) est celui du meilleur film. En plus de de dix ans, il y’en a deux que je n’ai pas vu (Séraphine et Fatima) et, certaines années, ce n’est pas mon favori qui a raflé la mise. Néanmoins la sélection est quand même de qualité !

Voici donc un Top 5 des vainqueurs du César du meilleur film.

1. AMOUR

Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant sont extraordinaires dans ce long-métrage à la fois dur et émouvant, d’une beauté exceptionnelle et d’une maitrise formelle de tous les instants. Ce huis-clos n’est jamais étouffant et évite avec talent le pathos. Bouleversant.

2. DES HOMMES ET DES DIEUX

Xavier Beauvois plonge dans...

  •  Timothée
  •  10.11.2018, 09:00

TOP 5 - DOCUMENTAIRE

  • Actualité
  • Cinéma-Mes Top 5



Même si ce n’est pas forcément le genre que je préfère aller voir au cinéma – j’estime, peut-être à tort, que ça ne « mérite » souvent pas le grand écran –, j’en ai quand même visionné une bonne dizaine au fil des années.

Voici donc un Top 5 des documentaires qui m’ont le plus marqué. 

1. LA COUR DE BABEL

Sans doute l’une des plus grosses surprises de toute ma vie au cinéma tant ce long métrage m’a remué pendant longtemps, et même la deuxième fois où je l’ai vu. Il y a un espoir fou et une beauté magique qui ressortent de cette œuvre. Bouleversant.

2. VOYAGE OF TIME - AU FIL DE LA VIE

Faux-documentaire sur l’histoire de la Terre, cette œuvre du génie Terrence Malick vaut pour la qualité de...

  •  Timothée
  •  05.11.2018, 12:00

TOP 5 - PREMIER FILM

  • Actualité
  • Cinéma-Mes Top 5



Aller voir le premier film d’un réalisateur, ça a toujours quelque chose d’excitant car on ne sait pas du tout à quoi s’attendre, et on ignore même si on pourra observer quelque chose de particulier. Mais il peut y avoir une force de la première œuvre qui dépasse tout.
 

C’est le cas dans ce Top 5 des premiers films qui m’ont le plus impressionné.

1. LE FILS DE SAUL

Une claque monumentale. Une œuvre radicale dans sa forme et dans son fond qui nous « offre » le traitement inédit d’un fait plutôt oublié de la Seconde Guerre Mondiale. Le tout avec une maitrise de tous les instants et un acteur principal incroyable. Majeur.

2. LA VIE DES AUTRES

Un long métrage qui m’a marqué par l’incroyable contrôle dans la réalisation, qui...

  •  Timothée
  •  27.10.2018, 08:00

COULEURS DE L'INCENDIE DE PIERRE LEMAITRE

  • Actualité
  • Lecture



Sept ans après la fin de Au revoir là-haut, on retrouve Madeleine, la sœur d’Edouard, lui qui avait fini par se suicider à la suite de ses différentes aventures. Alors qu’elle enterre son père, banquier reconnu dont elle hérite de la fortune et de l’empire familial, un événement brusque et tragique va profondément transformer son existence. Elle va tout faire pour s’en relever, dans un monde qui ne lui fait aucun cadeau.

Il y a un peu plus de trois ans, j'avais franchement été conquis par le livre qui avait obtenu le Prix Goncourt en 2013, à savoir Au revoir là-haut de Pierre Lemaitre. Je n'ai pas encore pu voir l'adaptation au cinéma d'Albert Dupontel (le film étant sorti la semaine de la naissance de ma fille...) mais j'en ai entendu des sons de cloche très différents, ce qui m'intrigue assez, pour être honnête. Et je ne savais pas non plus que ce livre s’inscrivait dans une trilogie en préparation et dont voici donc le deuxième volet. Personnellement, je ne parlerais pas vraiment de suite puisqu’on ne trouve qu’un seul personnage en commun (Madeleine Péricourt) et son rôle était de plus suffisamment faible dans Au revoir là-haut et l’intrigue se déroule sept ans plus tard. C’est en fait surtout une ambiance que l’on retrouve, celle de la France de l’entre-deux-guerres, même si, là, bien plus que le souvenir d’un premier conflit destructeur à tous les niveaux ou presque, c’est la crise financière et la montée des nationalismes à travers l’Europe qui sont au cœur des préoccupations. Si on change donc de personnages principaux, on peut tout de même dire que Pierre Lemaitre, lui, en a encore sous le coude et nous offre un roman dense, dont on ne voit pas...

  •  Timothée
  •  22.10.2018, 20:00

TOP 5 - CLINT EASTWOOD

  • Actualité
  • Cinéma-Mes Top 5



Comme vous le savez sans aucun doute, Clint Eastwood est le réalisateur pour lequel j’ai le plus d’admiration. Avec Million Dollar Baby, j’estime même qu’il m’a vraiment fait aimer le cinéma. Au cours de ces dix années de critiques, je suis toujours allé voir ses films, souvent en avant-première.

Voici donc un Top 5 qui ne contient que des longs métrages de cette période, évidemment. 

1. LETTRES D'IWO JIMA

Ce long métrage m’a tellement marqué que, aujourd’hui encore, je n’ose pas le regarder de nouveau, de peur d’être déçu. Ce contrepoint à Mémoires de nos Pères est une œuvre magnifique sur le plan formel mais également d’une puissance émotionnelle rare. Immense.

2. GRAN TORINO

Le seul film de la période où il joue le rôle principal, Gran Torino...

  •  Timothée
  •  20.10.2018, 09:00

TOP 5 - THRILLER

  • Actualité
  • Cinéma-Mes Top 5



Le
thriller n’est pas un genre forcément facile à définir tant il peut se rapprocher du polar ou du film d’espionnage par moments. Pour moi, un thriller est un film qui utilise le suspense comme principal outil narratif pour tenir le spectateur jusqu’au bout.

C’est donc avec ma propre qualification que sera fait ce Top 5 que voici !

1. LA NUIT NOUS APPARTIENT

Le premier film de James Gray que j’ai pu voir et une claque monumentale. A la fois classique (et classieux) dans sa réalisation et terriblement prenant, ce polar familial est une pure merveille, parfaitement interprété et magnifique jusque dans son dénouement. Splendide.

2. ZODIAC

Une plongée impressionnante dans l’enquête d’un journaliste sur la trace du Zodiac, ce tueur qui a terrorisé...

  •  Timothée
  •  13.10.2018, 09:00

TOP 5 - PIXAR

  • Actualité
  • Cinéma-Mes Top 5



Depuis plus de vingt ans maintenant - et la sortie de
Toy Story -, le studio basé à Emeryville, aux Etats-Unis, s'est imposé comme une référence absolue dans le monde de l'animation. Le nombre de ses succès, à la fois auprès du publique et de la critique, est impressionnant.

Pour moi, ça a longtemps été une "tradition" d'aller voir le Pixar annuel et j'ai rarement été déçu. Voici mon Top 5 !

1. TOY STORY 3

Plus de dix-ans après le deuxième volet, Pixar clôt une trilogie magnifique avec un long-métrage de toute beauté. Visuellement splendide, très drôle par moments, c'est un concentré d'émotions qui culmine dans les cinq dernières minutes, absolument magistrales. Un must.

2. VICE-VERSA

Avec une idée de départ vraiment originale, le studio parvient à offrir...

  •  Timothée
  •  06.10.2018, 09:00

TOP 5 - INTRODUCTION

  • Actualité
  • Cinéma-Mes Top 5



Comme vous le savez, je n’écris plus de critiques des films que je vais voir (et, dans les faits, je suis très peu allé au cinéma depuis le début de l’année 2018). Pour autant, j’ai eu envie de continuer à faire vivre cette base de 790 (plus ou moins longues) critiques en vous proposant chaque semaine un Top 5 des longs métrages que j’ai pu voir par rapport à un thème donné (soit un genre, un réalisateur, la présence d’un acteur,…). A chaque fois, je dirai un petit mot sur chacun des films, en essayant de me baser au maximum sur le souvenir que j’en garde aujourd’hui. Cela signifie que ce n’est pas forcément toujours le film qui a la meilleure note qui sera le mieux « classé ».

N’hésitez pas à me proposer des thèmes qui pourraient vous plaire, je ferai de mon mieux pour y répondre !

A bientôt, pour ce premier Top 5 !

  •  Timothée
  •  28.09.2018, 21:00

TIM FAIT SON CINÉMA EN MODE COUPE DU MONDE 2018 : C'EST FINI

  • Actualité
  • Sport-Coupe du Monde 2018



Ca y est, c'est fini... Après un mois de compétition qui a vu le triomphe de l'équipe de France, il est temps de dire au-revoir à toutes ces sélections, à leurs supporters, à ces matchs plus ou moins épiques, à ces discussions le lendemain avec les amis, à ces articles écrits à pas d'heure pour les publier à temps, à ces rencontres vues dans des conditions plus ou moins compliquées et à ce grand bonheur d'avoir vu Hugo Lloris soulever le plus beau trophée du football sous la tempête moscovite. 

Pour nous, Français, cette Coupe du Monde gardera nécessairement une place à part, puisqu’elle a permis aux Bleus de conquérir une deuxième étoile. Elle aura donc toujours une aura particulière et même si on ne se souvient pas de son déroulement complet, les images des matchs des Bleus ou même quelques flashs (la frappe de Pavard, les accélérations de Mbappé, la célébration d’Umtiti,…) resteront gravés dans nos mémoires. Mais, globalement, je n'ai pas le sentiment d'assister à une très belle compétition de football et je pense que peu de matchs me reviendront en mémoire quand je me remémorerai cette compétition russe. J'ai surtout le sentiment que cette Coupe du Monde s'inscrit tout à fait dans l'évolution du football depuis quelques années. Alors que la possession était autrefois érigée en valeur cardinale, elle est presque devenue un défaut, tant la projection et le contre sont devenues des armes redoutables.

Sur...

  •  Timothée
  •  19.07.2018, 09:00