Toggle navigation
TimFaitSonCinema
Un officier de la Stasi doit surveiller un couple dont le mari est poète et écrit pour un journal de l’Allemagne de l’Ouest et dont la femme ne laisse visiblement pas insensible le ministre de la culture…

La date de sortie du film:

31.01.2007

Ce film est réalisé par

Florian HENCKEL VON DONNERTSMARCK

Ce film est tagué dans:

Drame historique

Chargement...



10 ANS DE BILAN – LES RÉCOMPENSES



Allez, je me lance ! Je vais tenter de « résumer » ces dix dernières années de cinéma en reprenant le principe de récompenses que j’utilise pour faire ces bilans. Sauf que, cette fois-ci, je ne vais pas me contenter de cinq nominés (car ça serait souvent strictement impossible de départager) mais passer à dix. Ce que je trouve intéressant, c’est que cela va me permettre de revisiter dix ans de cinéma et de me rendre compte des films, des performances et des ambiances qui m’ont réellement marqué.
Comme d'habitude, à part le premier, c'est classé dans l'ordre alphabétique, uniquement.


Meilleurs films :

- The Tree of Life (T. Malick)
- Brothers (J. Sheridan)
- Des Hommes et des Dieux (X. Beauvois)
- Inception (C. Nolan)
- La vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2 (A. Kechiche)
- Le fils de Saul (L. Nemes)
- Lettres d'Iwo Jima (C. Eastwood)
- Shame (S. McQueen)
- Toy Story 3 (Pixar)
- Two Lovers (J. Gray)

  •  Timothée
  •  17.01.2017, 18:00

LA VIE DES AUTRES (VU LE 01.02.2007)



Première critique : http://www.timfaitsoncinema.fr/film/la-vie-des-autres/critique/73

Je me souviens avoir vu ce film le lendemain de sa sortie, attiré que j'avais été par la bande-annonce. C'était donc bien avant que tous les médias s'emballent sur ce long métrage et que le long métrage connaisse un succès publique et critique, ponctué par un Oscar du Meilleur film étranger en 2007.
Presque dix ans plus tard, comment ce film a-t-il vieilli ?

 

Un film d’une efficacité étonnante

« Le sujet abordé dans le film fait froid dans le dos (surveillance ultra serrée dans l’ex RDA) mais il est traité avec brio par ce jeune réalisateur de 33 ans dont c’est le premier film. » extrait de la première critique

Ce qui marque quand on revoit ce long métrage, c’est l’immense maitrise dont fait part le réalisateur. Et ce n’est pas forcément évident quand on s’attaque à un sujet historique comme celui-ci. En effet, il existe toujours le risque de donner à l’ensemble un côté un peu lourd par une reconstitution que l’on veut la plus fidèle possible. C’est en fait en construisant son long métrage comme un véritable thriller psychologique que le metteur en scène évite complètement ce piège....

  •  Timothée
  •  25.04.2016, 19:00